Musique, on tourne!

Tout le monde le sait, certaines musiques suffisent à évoquer un film : la mélodie du Parrain, la chevauchée des walkyries dans Apocalypse Now, le sirtaki dans Zorba le Grec, le thème de James Bond, la musique des Temps modernes de Charlie Chaplin, la valse de Le fabuleux destin d’Amélie Poulain, la mélodie des Intouchables, ou encore la musique d’Indiana Jones, sans oublier la musique d’Il était une fois dans l’Ouest d’Ennio Morricone ou la marche impériale dans Star Wars. De nombreux cinéastes considèrent la musique comme un langage à part entière dans leurs films ! Elle contribue à la narration et à la dramaturgie de la fiction.

La musique de film fait son apparition en 1908 avec le film L’Assassinat du duc de Guise d’André Calmettes et Charles Le Bargy. La musique fut composée par Camille Saint-Saëns, qui devint ainsi le premier compositeur de renom à composer une musique spécialement pour un film.

Au début du cinéma le son n’existait pas. Mais souvent, afin de couvrir le bruit du projecteur, rassurer le spectateur dans le grand noir de la salle, renforcer le rythme et l’émotion que les images, alors muettes, essayaient de transmettre, la projection d’un film était accompagnée par de la musique jouée par un pianiste ou par un orchestre placé au bas de l’écran.

Petit à petit, au fil des évolutions techniques et de l’ajout de dialogues, la musique dépasse son rôle d’accompagnement sonore simple, et sa fonction expressive, dramatique, lyrique, esthétique ou symbolique devient indissociable de l’image. Elle participe au récit, vient en appui de la narration et confère à la scène un pouvoir émotionnel incroyable qui atteint le spectateur. C’est la musique par excellence qui peut faire monter la tension, créer un suspense et contribuer à rendre l’atmosphère angoissante. La partition de John William en est un exemple révélateur : à travers la musique, l’attente du spectateur est transformée en véritable angoisse dans le film Les dents de la mer de Steven Spielberg. Le thème musical devient un leitmotiv induisant l’appréhension à lui seul, à plusieurs reprises dans le film.

La musique est entrée dans l’image, pour en devenir une dimension centrale.

Pour en savoir d’avantage, découvrez notre sélection de documents et venez emprunter nos collections !

Voulez-vous tester vos connaissances dans la musique de film ? Amusez-vous avec le blind-test ci-dessous :

Ce contenu a été publié dans Musiques de films

Laisser un commentaire

3 × trois =