Vous reprendrez bien un peu de « hygge » ?

Le mois de novembre n’est pas réputé pour sa cote de popularité : les frimas, le brouillard, les jours qui raccourcissent; de quoi voir son moral baisser dangereusement dans les chaussettes ! Les Danois ont pourtant développé un art de vivre, le hygge, une sorte de stratégie de survie hivernale.

Le hygge (prononcez hu-gueuh) mais qu’est-ce donc ? Selon l’Office de tourisme du Danemark, le hygge signifie « créer une atmosphère jolie et intime, […] goûter de petites choses de la vie avec les personnes chères ». La lumière chaude, les repas entre amis ou encore les desserts faits maison font partie de cette  pratique culturelle ancienne remise au goût du jour. Comme le dit une journaliste dans le Guardian, le hygge est un « baume apaisant pour les traumatismes de 2016 ».
Après avoir envahi le monde anglophone, la « hyggitude » arrive dans notre pays avec, entre autres, l’ouvrage de Meik Wiking, directeur de l’Institut de recherche sur le bonheur à Copenhague, « Le livre du Hygge Mieux vivre : la méthode danoise ». A emprunter dans notre bibliothèque, tout comme une sélection de livres autour de ce thème.

Également disponible sur eLectures. Cliquez ici

Du 14 novembre au 3 décembre à l’entrée de l’Agora de la BCU Lausanne, site Riponne

 

Le hygge, c’est aussi profiter de chaque petit rayon de soleil pour stimuler sa vitamine D! Jusqu’au 3 décembre venez trouver des idées pour vous exposer un maximum à la lumière même par  temps gris et pluvieux, car comme le dit le proverbe, « il n’y a pas de mauvais temps, juste des mauvais vêtements » !

L’hiver peut bien arriver, nous serons prêts !

En savoir plus:

Chahine, Vicky, « Le « hygge », la recette danoise du bonheur », Le Monde, 14 octobre 2016, (http://www.lemonde.fr/m-perso/article/2016/10/15/le-hygge-recette-danoise-du-bonheur_5014226_4497916.html)

 

 

Laisser un commentaire

7 − 1 =