Écoutez nos défaites de Laurent Gaudé

On ne va pas revenir sur tout ce qui a déjà été dit à propos de ce roman. C’est vrai, il est génial. Je me suis complètement laissé embarquer dans les conquêtes d’Hannibal, la guerre de Sécession, l’Ethiopie de la fin des années 30 et dans les guerres actuelles en Irak, Afghanistan et Syrie. Non seulement, l’articulation de ces récits entre eux est un tour de force, mais en plus ça m’a donné envie de continuer de me documenter sur ces périodes troubles de l’Histoire. Bref, l’art romanesque au sens propre…

Empruntez ce livre sur eLectures ou en version papier.

Christophe Bezençon, responsable des collections BCUL site Riponne

Commentaires

  1. Bonsoir;
    je suis d’accord…dès que on fabrique une arme….on doit penser…pourquoi elle était fait…donc…la mort au bout de la vie…On doit le savoir…
    Je sais que c’est un rêve…MAIS si en place de la destruction…mieux de NO plus fabriquer

    C’est la seule SOLUTIOn…il va nous restait que la PAROLE….pour arranger nos différences…
    Maria CHIANI

  2. Pour ma part, dans un premier temps j’ai abandonné la lecture de ce livre, agacé par les sauts continuels dans le temps. En fait ce livre contient 4 histoires qui se passent à quatre époques différentes , leur point commun étant les horreurs qui s’y déroulent, les « défaites ». Il m’a été difficile de m’y retrouver quelquefois. A vrai dire je me demande encore pourquoi l’auteur a adopté cette méthode narrative. Sauter continuellement d’une époque à une autre sans crier gare rend la lecture pénible car on ne devine pas toujours dans quelle histoire on se trouve. J’ai quand-même fini pa reprendre la lecture car le sujet est intéressant à notre époque où la violence est partout. En fin de compte, l’amour, au sens large du terme, est la seule rédemption possible à notre monde troublé. C’est la conclusion du livre et je la partage.

    ces 4 histoires qui se succèdent continuellement. C’est la mode

Laisser un commentaire

deux × quatre =