Noureev de Rudolf Noureev

En 1962, à l’âge de 24 ans, le célèbre danseur Rudolf Noureev écrit son autobiographie, après avoir refusé de rentrer en Union soviétique une année auparavant. Un acte de courage à la pire époque de la Guerre froide. Son caractère bien trempé était à l’origine de tensions et de pressions à son encontre de la part du régime. Il n’est certes pas le seul à raconter sa fuite de la patrie, mais les autobiographies de personnalités si jeunes sont rares. Avec la distance, ce témoignage en est d’autant plus précieux ! Et surtout quelle maturité et quel souffle de liberté!

Empruntez ce livre sur eLectures ou en version papier.

Suzanne Kaufmann, responsable Phonothèque BCUL site Riponne

Laisser un commentaire

4 × cinq =