L’important, c’est ce qu’il y a à l’intérieur

Si vous êtes convaincu que l’apparence ne fait pas tout, que l’emballage permet d’attirer l’œil mais que le véritable trésor se cache souvent à l’intérieur des choses, loin des regards à la sauvette, alors laissez-vous charmer par la richesse dérobée du site Riponne.

Vous connaissez déjà notre libre-accès flamboyant qui vous éblouit de ses nouveautés, vous fait rêver de territoires lointains, d’artistes renommés, de romans prestigieux, de saveurs exotiques, vous rappelle la rassurante présence de notre patrimoine local ou vous promet des soirées cinématographiques et musicales hors du commun. C’est bien et nous sommes ravis que vous y vagabondiez de temps en temps. Mais le libre-accès est aux collections du site Riponne ce que le Sacré-Coeur est au quartier de Montmartre, une vitrine belle, plaisante et attractive mais une petite partie seulement et très touristique, loin du charme plus discret du village historique.

Alors soyez curieux si vous voulez découvrir les méandres de votre bibliothèque ! Car ce que vous ne voyez pas, c’est que 85% de l’offre du site Riponne se trouve en magasins, c’est-à-dire dans nos réserves en sous-sol. Si ce terme ne vous est pas inconnu, c’est qu’il apparaît régulièrement dans l’onglet « Obtenir » des résultats de recherches que vous faites peut-être déjà dans notre catalogue :

Vous l’avez compris, pour accéder à ces plus de 400’000 documents enfouis, il faut passer par notre catalogue en ligne, rechercher avec les termes qui décrivent au mieux le sujet que vous souhaitez aborder. Ensuite connectez-vous à votre compte en vous identifiant, cliquez sur « Demande » et au maximum 30 petites minutes plus tard, le trésor sera dans vos mains et pourra rentrer avec vous à la maison pendant au moins 28 jours. Une fois que le document est disponible pour vous, vous avez 7 jours ouvrables pour venir le récupérer (la date limite est inscrite dans le mail que vous recevez à ce moment-là), cette option vous donne même la possibilité de faire vos demandes le vendredi en fin d’après-midi pendant que vous regardez la finale hebdomadaire des « Reines du shopping » et de venir tranquillement lundi durant nos heures d’ouvertures.

De plus, exceptionnellement, une ou deux fois par an, les magasins s’ouvrent au public pour vous donner la possibilité de découvrir ce qui fait tourner la tête de vos bibliothécaires et faire votre marché littéraire directement dans leurs kilomètres de rayonnages. Si une telle visite vous intéresse, contactez-nous et on vous indiquera la prochaine occasion.

Alors si vous avez une envie urgente de lire le Goncourt 1993 ou des références sur les artistes de Montmartre, pensez aux magasins ! Bonne découverte !

Christophe Bezençon