L’amour peut-il grandir là où la haine a été semée ?

C’est une histoire d’amour improbable que nous conte avec beaucoup de talent Claire Hajaj. La rencontre entre Salim le Palestinien et Judit l’Israélienne dans les années 60 à Londres est un coup de foudre. Les fantômes du passé, les familles, la guerre israélo-arabe, tout concourt à séparer les jeunes gens, mais ils surmontent les obstacles, se marient et fondent une famille. Marc et Sophie apprennent à vivre avec deux cultures, deux origines, selon le vœu de leurs parents. Mais Salim perd son travail et un recruteur lui en propose un nouveau à Koweït. Le retour de la famille dans un pays arabe signe le début d’un affrontement qui sera lourd de conséquences…

Un beau roman qui touche, peut-être parce que l’auteure elle-même est partagée entre ces deux cultures.

Suzanne, site Riponne

Emprunter ce livre

Laisser un commentaire

14 + sept =