Terre de glace

Hors de l’Union européenne comme la Suisse, mais avec la particularité d’en être géographiquement bien plus éloignée que la Confédération, l’Islande fascine. Futur paradis du tourisme de masse, au même titre que le Groenland voisin grâce au réchauffement climatique, cette île, deux fois moins peuplée que le canton de Vaud, fait figure d’inconnue dans nos contrées.

Pour y remédier, l’Histoire de l’Islande met en avant la singularité de cette terre et de son peuplement marqué par une volonté de liberté, mais qui doit faire face à des évolutions contraires venues d’Europe, que ce soit en matière religieuse, institutionnelle ou économique. Des tribulations qui n’ont pourtant pas empêché les Islandais de faire preuve d’une ténacité remarquable, y compris face aux conséquences de la crise de 2008.

Laurent, bibliothécaire site Riponne.

Emprunter ce livre

eLectures

Laisser un commentaire

12 + 17 =