Le patriotisme suisse vu par Rossini

En cette journée de fête nationale, mettons en avant l’un des héros légendaires des récits relatifs à la fondation de la Confédération: Guillaume Tell. Et nous le faisons à travers l’opéra homonyme de Gioachino Rossini.

Rossini n’a pas eu de relations étroites avec la Suisse. Et pourtant, pour son dernier opéra, il décide de mettre en musique la légende de Guillaume Tell, symbole du patriotisme suisse, qu’il découvre grâce à l’œuvre de Friedrich von Schiller, Wilhelm Tell. La pièce originale du poète allemand aborde des thèmes qui intéressent particulièrement le Rossini de l’âge mûr : les idées politiques d’un peuple conservateur qui recherche l’indépendance dans la paix et la psychologie des relations paternelles. Pour la composition de ce nouveau grand opéra, qui annonce avec audace l’avenir romantique, le compositeur exploite davantage un intérêt pour les genres de musique folklorique, pastorale et pittoresque. Rossini mène, par exemple, une recherche accrue autour du chant traditionnel suisse par excellence, le Ranz des vaches, qui revient à plusieurs reprises dans l’opéra, de manière toujours réélaborée. Au niveau des décors, pour la première mise en scène qui eut lieu à l’Opéra de Paris le 3 août 1829, le Cygne de Pésare envoie le décorateur en Suisse pour s’inspirer. Cela se traduit par une mise en scène de paysages alpins très réalistes.

L’histoire de Guillaume Tell inspira également d’autre compositeurs : André-Ernest-Modeste Grétry qui composa également un opéra homonyme, mis en scène à Paris en 1791, Franz Liszt pour la Chapelle de Guillaume Tell, première pièce pour piano de ses Années de pèlerinage, première année, Suisse (1848–55) ou Stéphane Metro pour la comédie musicale Guillaume Tell, la nation en héritage, de 2017.

Et maintenant à vous de redécouvrir l’histoire de notre héros à travers les collections musicales de la BCUL.

Profitez également de Medici.tv, accessible sur les postes publics de la BCUL ou à distance par crypto pour les membres de l’UNIL, qui propose plusieurs concerts ou opéras dont Guillaume Tell est protagoniste.

 

Laisser un commentaire

18 − un =