Boléro de Ravel: le feuilleton des droits

Un peu d’histoire pour commencer!

Le Boléro est une commande sur le thème du ballet espagnol de la danseuse Ida Rubinstein. Maurice Ravel le compose en 1928 et l’œuvre connaît tout de suite du succès. Au décès de Maurice en 1937, son frère Edouard hérite de ses biens et des droits du compositeur. Il tombe amoureux d’Angèle et se marie à l’âge de 69 ans. Ils n’ont pas de descendance mais des cousins en Suisse. En 1954, Edouard et Angèle sont victimes d’un grave accident de voiture. Leur état de santé nécessite des soins constants. Ils engagent alors Jeanne Taverne, masseuse, et son mari Alexandre, chauffeur-jardinier. Angèle décède deux ans plus tard et les Taverne déménagent chez Edouard à Saint-Jean-de-Luz.

En 1958, après avoir promis de léguer 80% de ses droits à la Ville de Paris, Edouard se ravise et lègue tous ses biens à Jeanne Taverne, qu’il veut épouser. Il décède peu après en 1960. Les petits cousins de Maurice Ravel en Suisse se manifestent, alors qu’à Paris, un certain Jean-Jacques Lemoine prend contact avec les époux Taverne. Alexandre Taverne gagne le procès intenté par les petits cousins de Maurice Ravel et se retrouve à la tête d’une immense fortune. Son avocat est l’ancien directeur juridique de la SACEM, Jean-Jacques Lemoine. Le Boléro est protégé. Découvrez la suite ci-après :

Le 1er mai 2016, le Boléro tombe dans le domaine public, ce que contestent les héritiers d’Alexandre Benois, décorateur du ballet « Boléro de Ravel », qui estiment qu’Alexandre est co-auteur de l’œuvre. Si cette démarche aboutit, le Boléro pourrait ainsi retomber dans le domaine privé jusqu’en 2039.
La réponse est attendue pour la fin 2020, affaire à suivre donc!

A part la version orchestrale, Maurice Ravel a composé lui-même deux réductions pour piano de son Boléro, l’une à deux mains et l’autre à quatre mains. Il existe également de nombreux arrangements populaires dont celui des sœurs Labèque qui ont enregistré en 2006 une version pour deux pianos et percussions basques. A signaler également la très belle version de la chanteuse béninoise Angélique Kidjo.

Nous vous proposons bien entendu de nombreuses versions du Boléro sur le site Riponne. En attendant la réouverture de la BCUL, préparez déjà votre liste de documents à emprunter ! Medici.tv vous permet de visionner plusieurs concerts, mais également deux documentaires et la version du Béjart Ballet (consultable à distance pour les membres de l’UNIL par Crypto VPN)

Quelques liens utiles :

Le Boléro dans la chorégraphie de Maurice Béjart par Maya Plisetskaya.

Laisser un commentaire

cinq × 3 =